BODY BUILDING - ANNEE 2009
CHAMPIONNATS de TAHITI - 19 septembre 2009  

Décidément le body building ne fait plus recette depuis quelque temps ! chez les hommes, 3 novices dont un qui a déjà participé 2 fois à des championnats en novice, donc déjà une petite expérience de la compétition. Pour les 2 autres, ils sont issus de la force athlétique et se sont lancés dans le body cette année.

MANU URA a présenté un ancien "powerlifter" dans les vétérans : Alberto

pour les confirmés, ils étaient 5 seulement, chacun étant dans sa catégorie de poids. MANU URA avait 2 athlètes, un en 90 kg sénior Stanley et l'autre en - 70 kg et vétéran Tino

pour le "toutes catégories" les avis étaient très partagés dans le public

on aurait bien aimé plus de concurrents, finalement chacun étant sûr d'obtenir sa médaille d'or.

chez les femmes par contre, le bodybuilding a complètement disparu depuis bien longtemps, une approche timide en body fitness (figure) arrive avec 2 débutantes et 2 confirmées.

finalement c'est la catégorie "novice" qui a décroché le titre 2009 : Anne Marie Moux - Miss Figure 2009, pour une première fois c'est un coup de "maitre"

nous ne sommes pas "chauvin" dans Manu Ura, même si c'est Pamatai ! ah peut être que l'an prochain nous aurons des femmes, ou bien on ira "piquer" les femmes de Pamatai ! ..... parait que c'est un sport !

les juges : 3 clubs présents. on constate seulement que sous prétexte d'absence de certains clubs (surtout Manu Ura) à la réunion, donc Manu Ura interdit. Tout le monde n'était pas au courant de cette réunion, et dans Manu Ura, la personne désignée a été 2 fois à Tipaerui "à la réunion" et il n'y avait personne. Donc quand on déplace le lieu d'une réunion il aurait fallu être au courant.  On ne va pas polémiquer là dessus.

si on veut rester "sportif avec l'esprit sportif et d'équité", on met des juges de chaque club présent, sinon ça fait un peu .... nos athlètes auraient bien voulu pour les défendre, qu'il y ait un juge Manu Ura, ce qui est dans la normale si on veut être juste. A ce petit jeu il n'y aura jamais d'athlète Manu Ura champion toutes catégories, dans l'avenir (il y en a eu avant heureusement !).  Mais comme nous avons l'esprit sportif et que l'on aime notre sport, on sera toujours là pour remplir les catégories.... sans rancune !  on met les photos de tout le monde sans faire d'exception !

 

Résultats :
bodyFitness (figure) : - 1.64 m
confirmée : Nathalie  1ère  (Punaruu)
novice : Sandy   1ère  (Pamatai)
bodyFitness (figure)  + 1.64 m
confirmée : Christina (Punaruu)
novice : Anne-Marie (Pamatai)
Miss Figure Polynésie 2009 : Anne-Marie Moux

Catégorie novices
-  70 kg  : Garry  (Punaruu) 1er
-  80 kg :  Alberto (Manu Ura) 1er
-  85 kg :  Mataira (Punaruu) 1er
Monsieur Polynésie novices 2009 : Mataira

Catégorie confirmés
- 70 kg  : Ferdinand (Tino)  (Manu Ura)  vétéran  1er
- 90 kg  : Christian (Punaruu) vétéran  1er
-           : Jean Yann (Punaruu)
-            : Willy (Punaruu)
- 90 kg  : Stanley (Manu Ura)  1er
Monsieur Polynésie toutes catégories 2009 : Mataira

 
FINALE FRANCE 2009 - 10 à 12 avril - Béziers

long périple pour venir au championnat de france !! on part le mercredi soir 8, arrivés à Roissy le vendredi matin avec du retard, résultat des courses toutes nos correspondances sont fichues (elles étaient payées, réservées, confirmées !) rien que ça, et pourtant il y avait une certaine marge horaire - on récupère nos valises, direction le taxi pour  aller à Orly (+ d'une heure), nous passons devant toute la file d'attente pour prendre le taxi (ça râle, mais bon, c'est urgent)

comme par hasard, une circulation pas possible ! nous arrivons enfin à Orly, on se précipite à l'enregistrement, nous avons à peine 5 minutes de retard sur la fermeture. Les passagers sont toujours pas passés, ils sont dans la file d'attente. On nous refuse NET l'enregistrement de nos bagages ! malgré l'insistance, les 22 h d'avion, etc..... la fille au comptoire...impassible..... nous allons voir le prochain vol : pas de place, le suivant alors là, le prix du billet défiant toute concurrence, presque le même prix aller-retour pour tahiti. Un scandale cet AIR FRANCE ; ils se paient notre tête. finalement nous courrons (eh oui encore) au bureau SNCF, le monsieur, bien gentil, nous dit : hélàs plus de place pour Béziers ! quoi ? pas possible, chezchez bien...... ah on nous trouve  de la place en
1ère, et à quel prix ! bon nous sommes obligés de les prendre le temps presse. donc on repaye des billets en plus, et au lieu d'arriver vers 15 h 30 prévus, le train arrive vers 20 H et des poussières. Là, on a eu la totale. on vient nous chercher à la gare pour aller à la pesée des athlètes qui ferme à 20 H 30. Ouf sauvés du gong !

Après la pesée, on nous dépose à l'hôtel, pour nos bagages et aussi la réunion. Après cela, nous allons nous restaurer un peu avant d'aller se coucher, crevés ! le week end va être "hot"

Le samedi matin 6 h débout pour le petit déjeuner car la compétition qui se déroule à 7 km de l'hôtel . C'était un déplacement très fatiguant avec tous ces aleas. En fait si Air Tahiti Nui n'avait pas annulé ses départs le mardi, cela nous laissait un jour de marge pour aller sur Béziers., en partant le mercredi soir pour arriver le vendredi matin, c'est le parcours du combattant et du top chrono. Et comme l'avion n'est pas arrivé à l'heure le vendredi matin, là c'est la cata !

nos 2 athlètes, inscrits en classic, catégorie supposée être pour les débutants, surprise : des catégories de 11 à 14 athlètes, tous au plus haut de leur forme si on peut dire, presque des confirmés. C'était pas facile d'accéder au podium dans ces conditions.

Men's classic 1.75 m  (Philippe Serre)  - 1.80 m (Stanley Bruneau)
Après la finale, dimanche soir, un repas avec tout le monde, Benoit (du Canada) était présent avec un athlète

 

 

 

BODY BUILDING

LES PHOTOS

les photos sont en diaporama...

Retour page "nos champions"

RESULTATS :

South Pacific bodybuilding 2009
South Pacific Games Samoa 2007

South Pacific Samoa 2008
South Pacific Noumea 2004
South Pacific Fidji 2005